Lyon Avantages

GAMBETTA JEAN JAURES JEAN MACE

Guyot Chausseur Chocolaterie Janin Amour de Nuit Citron Vert Rochette Institut Novella Béa Institut Women's Empire Relais des Vins Karisa Le Framboisier Chocolatier Pépin Lingerie Tentations


GUYOT CHAUSSEUR-Lyon-LyonAvantages.fr

Guyot Chausseur

novella-gambetta-institut-Lyon-LyonAvantages.fr

Institut Novella

BAR-FROMAGE-AMOUR DE NUIT-Lyon-LyonAvantages.fr

Amour de nuit bar à fromages

béa institut-gambetta-Lyon-LyonAvantages.fr

Béa Institut

chocolaterie janin-Lyon-LyonAvantages.fr

Chocolatere Janin

CITRON VERT ROCHETTE-Lyon-LyonAvantages.fr

citron vert institut rochette

karisa-gambetta-Lyon-LyonAvantages.fr

karisa onglerie esthetique lyon gambetta

relais des caves-Lyon-LyonAvantages.fr

relais des caves lyon

le framboisier-jean jaures-Lyon-LyonAvantages.fr

le framboisier jean jaures lyonavantages

lingerie tentations-Lyon-LyonAvantages.fr

lingerie tentations 69007

Pépin Chocolatier-Lyon-LyonAvantages.fr

pepin chocolatier gambetta

commerces Lyon 69003 SAXE GAMBETTA JEAN JAURES JEAN MACE

Cours Gambetta Le début du cours est très ancien puisqu’il s’agit de la fin du pont de la Guillotière qui arrivait jusqu’à la place du Pont. Cet embryon s’appelait le cours des Brosses. La percée sur la place s’est faite en 1862.


    Les missions Africaines, fondées en 1858 se sont installés ici en 1872. Les débuts ont été difficiles, les envoyés de la première mission sont tous morts en Sierra Leone, ce n'est que la seconde mission qui a pu s'implanter au Dahomey.


    En 1857, on le prolongea pour accueillir le trafic de la route de l’Isère qui passait par la Grande rue de la Guillotière, puis en 1888, il déboucha à Bron par expropriations puisque des maisons étaient déjà construites sur le passage.


    Benoît Vermorel, né le 30 novembre 1814 à Roanne y a vécu, il a été voyer de la ville, a fait des études sur l'historique des rues de Lyon et dressé un plan de la ville pour l'an 1350.


    Le 25 mars 1871, les mobiles Lyonnais revenant de Belfort ont fait un défilé solennel depuis le cours des Brosses jusqu’à la place des Terreaux. Leur arrivée a entraîné la fuite du comité de salut public qui occupait la mairie contre l’avis du maire Hénon.


    Au 19e siècle, Jean Baptiste Gadola a publié des guides, plans et vues de Lyon dont le guide indispensable de l'étranger à Lyon dans son imprimerie du 2 cours des Brosses. Il était l'un des principaux imprimeurs du quartier dont l'histoire a été retracée dans l'exposition et le livre de Jean Paul Laroche, l'imagerie de la Guillotière.


    A la fin du 19e siècle, le 5 était le siège du journal l’union occulte française, traitant d’hypnotisme, de théosophie, de franc maçonnerie, de kabbale et bien sur d’occultisme.


    Le cours, particulièrement le début a été parmi les hauts lieux de la résistance, plusieurs plaques indiquent ces lieux de mémoire. La brasserie de l'Etoile a existé au 1 de 1897 à 2006, durant la guerre, son propriétaire, en avait fait un lieu de rencontre pour les résistants.


    Au 21, une plaque indique que Marguerite et Jacques Katz ont été déportés en Allemagne en 1943 pour activités patriotiques.


    Le 9 juillet 1944, cinq personnes étaient arrêtées au 9 cours Gambetta par la Gestapo, ils ont été fusillés le 12 à Genas. Hugues Barange y dirigeait les Forces unies de la jeunesse, la plaque indique qu'ils étaient responsables des jeunes mouvements unis de résistance.


    Le 20 juillet 1944, Joseph Bouzobka a été tué par les agents français de la Gestapo, une plaque en indique l'emplacement, Bouzobka figure aussi sur le monument place des Charpennes.

    Le 24 août 1944 les missions africaines et les soeurs franciscaines ont servi de refuge aux rescapés de la prison de Montluc, libérés en attendant que les troupes allemandes quittent Lyon.


    Le cours a été éventré pendant des années pour creuser la ligne D de métro qui passe dessous depuis 1991. Avant la fin des travaux, on a organisé des visites qui partaient à pied de la station Guillotière et passaient sous le Rhône en tremblant en voyant les fuites d'eau qui descendaient du fleuve. En 1992 le pilotage automatique a été mis en service, ce qui constituait une première mondiale sur une telle ampleur.


    Le cours est souvent sur le trajet des manifestations, en 2006, le 28 mars et à plusieurs reprises, il a été rempli par les foules de manifestants demandant le retrait du CPE, un contrat de travail permettant à l’employeur de licencier son salarié sans justification durant deux ans.

  



GAMBETTA JEAN JAURES JEAN MACE